L'TUR met le Web à contribution pour se développer en France

Spécialiste du voyage de dernière minute, le tour opérateur allemand veut ouvrir 5 nouvelles agences en France et doubler ses ventes en ligne d'ici fin 2008. Pour cela il prépare notamment un nouveau site.

 

L'TUR est, en Allemagne, un tour opérateur bien connu des amateurs de bons plans vacances de dernière minute. En France, sa notoriété est encore confidentielle. Mais le groupe, qui a réalisé un chiffre d'affaires de 365 millions d'euros en Europe en 2007, dont environ 5 % sur le marché français, compte accélérer sa percée dans l'Hexagone.

 

Le marché français représente en effet pour Tanja Dauth, directrice marketing France de L'TUR, "un potentiel de croissance important sur Internet". D'une part parce que seuls 10 % des ventes de L'TUR en France ont été conclues en ligne en 2007, contre 30 à 40 % au global pour le groupe. D'autre part parce que les Français sont particulièrement consommateurs de voyages. Avec seulement 5 agences à Paris, Strasbourg, Mulhouse, Nancy et Metz, le chiffre d'affaires de la France est équivalent à celui des 12 agences suisses du groupe.

 

Côté positionnement, L'TUR se différencie de ses concurrents, tel Lastminute, en combinant lui-même les voyages vendus quatre semaines à l'avance, en fonction des stocks que lui fournissent ses partenaires - 10.000 hôteliers et 135 compagnies aériennes. Ce qui fait des voyages ainsi commercialisés par L'TUR des vacances uniques, insiste Tanja Dauth.

 

ltur2
Défi "Jusqu'où irez-vous" : le 5 avril devant l'agence de l'avenue de l'Opéra © L'TUR

Déjà, cette dernière constate que les ventes en ligne ont doublé sur les premiers mois de 2008, par rapport à l'année précédente. Le tour opérateur espère coserver ce rythme jusqu'à la fin de l'année et obtenir une croissance de 10 à 15 % l'année suivante. Tous canaux de distribution confondus, Tanja Dauth a pour objectif de doubler son chiffre d'affaires en deux ans.

 

 

Pour arriver à la hauteur de ses ambitions, le voyagiste, détenu à 46 % par TUI et 10 % par Thomas Cook, a décidé d'ouvrir cinq nouvelles agences à Paris et dans l'Est de la France (Strasbourg, Belfort, Lyon et Colmar). Côté Internet, une nouvelle version du site sera mise en ligne d'ici un mois. Un budget marketing conséquent (mais confidentiel) sera par ailleurs investi pour accélérer l'audience et la performance du site, via notamment des investissements en référencement naturel et search engine marketing.

 

Dans cette optique, L'TUR a aussi lancé un jeu concours le 21 février dernier. Le jeu a pris la forme d'un défi lancé aux internautes, à qui il a été donné rendez-vous le samedi 5 avril, en tenue de plage, devant les agences du réseau. "Pour une première action d'une telle envergure", Tanja Dauth se félicite des 3.000 inscriptions en ligne et de la centaine de participants qui s'est déplacée en tenue légère, malgré un temps peu clément. C'est au tour du voyagiste dorénavant de relever le défi qu'il s'est lui-même lancé pour 2009.

 

L'TUR en chiffres en Europe
Source : Déclaration L'TUR
Date de création1987
Nombre d'agences161, dont 134 en Allemagne
Présence géographiqueAllemagne, Autriche, Suisse, Pays-Bas, Pologne et France
CA 2007365 millions d'euros
Partenaires10.000 hôteliers - 135 compagnies

Chiffre d'affaires