La réservation d'hôtels en ligne aiguise les appétits Emergence des services mobiles en 2010

Il existe trois moyens pour les acteurs du secteur de développer leur activité de réservation d'hôtels : augmenter leur trafic et celui des sites clients via des partenariats ou des opérations marketing, augmenter le nombre d'hôtels qu'ils référencent ou encore développer de nouveaux canaux de distribution. C'est justement au mobile que songent les acteurs du marché. Leur idée est de créer des services mobiles qui permettent de réserver ou annuler un hôtel à la dernière minute, si l'on rate son train ou son vol, ou encore quand une réunion professionnelle s'éternise... Des services qui ciblent avant tout une clientèle professionnelle.

 

"2010 sera une année d'apprentissage en matière d'activité sur mobile, mais nous verrons rapidement un transfert des volumes vers ce canal de distribution"

Fastbooking a lancé sa propre application iPhone fin novembre 2009 (téléchargée plus de 5 000 fois en deux mois à peine) et propose dès 2010 de développer les sites mobiles ou applications iPhone pour ses clients. "Nous avons pour objectif d'en développer une centaine cette année, indique Jean-Louis Boss. 2010 sera une année d'apprentissage en matière d'activité sur mobile, mais nous verrons rapidement un transfert des volumes vers ce canal de distribution. Les premiers entrants seront les mieux placés. Je suis d'ailleurs étonné que de gros acteurs ne soient pas déjà présents sur ce canal."

 

HRS a lancé son application iPhone en octobre 2009, ainsi que d'autres applications mobiles disponibles sur smartphones. "Nous allons proposer aux acteurs du voyage et des loisirs d'insérer sur leur propre application iPhone un lien vers notre application, l'Internet mobile est le canal de réservation de demain, comme l'Internet il y a quelques années", affirme ainsi Olivier Mouchet.

 

Quant à son proche concurrent, Hotel.info, il a lancé mi-janvier 2010 une application mobile permettant aux mobinautes de réserver leur chambre d'hôtel. Le service devrait être bientôt disponible sur iPhone. Pour compléter ses services aux professionnels, le site devrait aussi proposer en France début février 2010 un nouvel outil de réservation et d'organisation de  séminaires.

 

Mais tous les acteurs n'ont pas la même vision. Chez Hotels.com, "le développement de services mobiles fait parti de nos projets pour 2010, mais il faut déjà défendre nos positions sur l'Internet fixe et y augmenter notre par de marché avec de songer à développer d'autres canaux. La bataille s'accentue sur la Toile et de plus en plus d'acteurs s'y positionnent, comme les hôteliers, les comparateurs ou les tours opérateurs et agences traditionnelles. Il nous faut donc continuer à augmenter le nombre d'hôtels référencés et inspirer confiance aux consommateurs surtout en sortie de crise, d'où nos campagnes de communication".

 

Mi-janvier 2010, Venere a d'ailleurs signé un partenariat avec le prestataire technologique Availpro (groupe Siriona) lui permettant de proposer sur son site les 7 500 hôtels de ce dernier. Mais son offre est également disponible auprès d'autres distributeurs parmi lesquels Booking.com. Depuis 2001, son année de création, 6,9 millions de nuitées pour un volume d'affaires de 750 millions d'euros.

CANAL +