Le marché du pet-food, les aliments pour chiens et chats, est dominé par Nestlé et Mars L'offre est de plus en plus large

avec ses délices à la vapeur, césar se positionne sur le haut de gamme.
Avec ses délices à la vapeur, César se positionne sur le haut de gamme. © Mars Petcare

Les indicateurs du marché du pet-food ont beau être au vert, les fabricants sont inquiets. La conjoncture actuelle risque de continuer à détourner durablement les consommateurs de l'humide : entendez par là les conserves et les produits préparés. Ce segment, qui représente 46,7% de la production, est aussi celui qui se valorise le plus. Mais ce sont aujourd'hui les fameuses croquettes, l'autre pendant du marché, qui sont de nouveaux plébiscités car moins onéreuses. Du coup les industriels tentent de monter en gamme sur ce créneau comme ils l'ont fait sur les boites. 

Ils surfent sur les tendances alimentaires propres aux humains : recettes gourmandes, produits naturels sans conservateurs, sans arôme artificiel, voire issues de l'agriculture biologique. De la même façon, on observe le développement du marché de la portion et de marchés de niches farfelues comme celui des eaux pour chiens et chats. Les propriétaires d'animaux domestiques sont tellement soucieux de la santé de leurs compagnons qu'ils se montrent exigeants sur la nourriture. Pour les industriels, c'est ce qui explique le succès de la segmentation croissante du marché en faveur des produits haut de gamme.

Autour du même sujet