Banques : le krach silencieux Banques espagnoles : - 17% depuis janvier 2011

Les trois premières banques espagnoles qui composent notre indice sont Banco Santander, Banco Bilbao Vizcaya Argentaria et Banco Popular. Des banques dont l'indice moyen du cours de bourse a perdu 65% de sa valeur depuis son plus haut le 21 mars 2007 et 17% depuis janvier 2011.

Il s'était pourtant bien repris après la crise de 2008, mais la rechute a été importante, avec la contagion de la crise à son voisin portugais au printemps 2010. A la fin du troisième trimestre 2010, les banques espagnoles étaient exposées à hauteur de 108,6 milliards d'euros au Portugal selon la Banque des règlements internationaux.

l'indice espagnol reflète la moyenne des cours de banco santander, banco bilbao
L'indice espagnol reflète la moyenne des cours de Banco Santander, Banco Bilbao Vizcaya Argentaria et Banco Popular de janvier 2003 à septembre 2011. © JDN

Depuis le début de l'année, les cours des trois plus grosses banques espagnoles suivent peu ou prou le même parcours. Entre le 1er janvier et le 2 septembre 2011, le cours de Banco Santander a chuté de 19%, celui de Banco Bilbao Vizcaya Argentaria de 16% et celui de Banco Popular Espanol de 10%.

En revanche, entre janvier 2003, début de notre indice, et septembre 2011, les évolutions respectives sont de +64%, +7% et -56%. Santander bénéficie d'une diversification géographique atténuant son exposition à la zone euro.

Crise financière / Zone euro