Banques : le krach silencieux Banques portugaises : - 43% depuis janvier 2011

Les trois plus grosses banques du Portugal en terme de chiffre d'affaires sont Banco Comercial Portugês, Banco Espirito Santo et BPI. Trois banques dont la moyenne des cours de bourse a perdu 78% depuis février 2003, date de départ de notre indice synthétique.

L'indice avait grimpé jusqu'à 213 points en août 2007, il est en septembre 2011 à un plus bas historique de 22 points. Depuis le début de l'année, c'est une chute de 45% qu'il connaît.

l'indice portugais reflète la moyenne des cours de banco comercial portugês,
L'indice portugais reflète la moyenne des cours de Banco Comercial Portugês, Banco Espirito Santo et Banco BPI de février 2003 à septembre 2011. © JDN

Les plus gros sont les plus sévèrement sanctionnés : le cours de Banco Comercial Portugês, première banque du pays, a été divisé par 10 depuis février 2003 et a perdu 62% de sa valeur depuis le début de l'année.

Celui de Banco Espirito Santo a chuté de 82% depuis début 2003 et de 21% depuis janvier 2011. Enfin, Banco BPI a perdu 63% depuis février 2003 et 46% depuis janvier.

Les banques portugaises sont aujourd'hui contraintes à emprunter massivement auprès de la Banque centrale européenne.

Crise financière / Chiffre d'affaires