Les bons et les mauvais plans de l'immobilier Des banques obligent les emprunteurs à souscrire leur assurance

des banques ont du mal à accepter que leur client aille à la concurrence.
Des banques ont du mal à accepter que leur client aille à la concurrence. © Andrey Armyagov - Fotolia.com

Depuis 2009, la loi Lagarde permet à tout souscripteur d'un crédit immobilier de prendre une assurance décès-invalidité chez l'assureur de son choix. Mais les banques freinent des quatre fers. Difficile en effet pour elles d'accepter l'assurance vendue par une autre. Et elles ont des arguments pour remettre leurs clients dans le droit chemin de leurs conventions maisons. Selon Artémis Courtage, le taux d'un crédit peut parfois être rehaussé de 0,2 point lorsque le client opte pour une assurance extérieure.

D'autres refusent tout simplement d'accorder le prêt, invoquant que l'assurance choisie n'offre pas les mêmes garanties que la leur. Elles sont alors dans leur droit, le niveau de garanties devant être équivalent pour que la banque soit contrainte d'accepter la délégation d'assurance.

La Direction générale de la concurrence a promis de faire des contrôles dès cette année, suivis éventuellement de sanctions.

Courtage / Loi lagarde