L'immobilier sort-il de la crise ? Les taux d'intérêt ont baissé au printemps

Après avoir constamment grimpé depuis trois ans, les taux d'intérêt sont repartis à la baisse au printemps 2009. Selon la Banque de France, les taux appliqués au crédit à l'habitat s'établissaient à 4,3% début 2006. Trois ans plus tard, ils frôlaient les 6% (5,95% exactement). Cet accroissement du prix de l'emprunt est à mettre en lien avec l'inflation qui a fortement grimpé ces dernières années. Mais celle-ci a considérablement chuté, renchérissant d'autant le coût des emprunts pour les ménages.

Reste à savoir si la baisse observée à partir d'avril sera durable. Le courtier en ligne Meilleurtaux.com table de son côté sur une hausse des taux d'intérêt immobiliers dans les prochains mois.

BANQUE DE FRANCE