France, Espagne, Irlande... La bulle immobilière en Europe Espagne : une économie fondée sur l'immobilier

permis de construire.
Permis de construire. © JDN

Depuis dix ans, l'économie espagnole s'est développée sur les secteurs du bâtiment et de l'immobilier. La hausse de 156% du nombre de permis de construire entre 1997 et 2006 est là pour l'attester. Sur cette même période, le nombre de permis délivrés aux Etats-Unis est lui en baisse de 3%, du fait d'une année 2006 qui a vu leur volume chuter de 35%. Une dégringolade que connaît actuellement la péninsule ibérique : seulement 90 000 permis ont été délivrés au premier trimestre 2008, contre plus de 865 000 sur la totalité de l'année 2006.

 

prêts hypothécaires.
Prêts hypothécaires. © JDN

Les Espagnols semblent également avoir abusé du prêt hypothécaire. Dans des proportions moins grandes qu'aux Etats-Unis, certes, mais de manière beaucoup plus rapide. Rapportés au PIB, les prêts hypothécaires ont ainsi progressé de 184% en Espagne entre 1987 et 2006, contre une hausse de 62% aux Etats-Unis. Or, la majorité de ces prêts hypothécaires sont indexés sur l'Euribor 12 mois. Ce dernier est en forte hausse, entraînant pour les ménages des augmentations conséquentes des taux à court terme. Des ménages déjà confrontés à un chômage en hausse de 1 point au premier trimestre, à 9,6%, qui devrait dépasser les 10% cette année avant de franchir les 11% en 2009.

 

 

Crise financière / Mondialisation