Pouvoir d'achat : hausse des allocations contre réduction des charges salariales

Sondage

Laquelle de ces deux propositions favorisera le plus le pouvoir d'achat des Français ?

Tous les sondages

Pour accroître le pouvoir d'achat des Français, François Hollande opte notamment pour l'augmentation de 25% de l'allocation de rentrée scolaire. Une mesure qu'il compte financer grâce à un abaissement du plafond du quotient familial : pour les 5% les plus aisés des foyers fiscaux, la réduction d'impôt sera plafonnée à 2 000 euros par demi-part.

Nicolas Sarkozy propose, quant à lui, "d'augmenter la fiche de paye des 7 millions de salariés qui gagnent entre 1 000 et 1 400 euros" grâce à une réduction de leurs charges salariales. Cette dernière serait financée par la suppression de la prime pour l'emploi (PPE), ce qui rapporterait 2,5 milliards d'euros (montant de la PPE prévu en 2013). Concrètement, un salarié rémunéré au Smic pourrait gagner jusqu'à 840 euros nets de plus par an. Notons que le 1er janvier 2016, ce dispositif sera remplacé par la prime d'activité.