La croissance française négative au deuxième trimestre 2008

Au deuxième trimestre 2008, le produit intérieur brut (PIB) a diminué de 0,3%, affecté surtout par la baisse des exportations et de la consommation.

Au deuxième trimestre 2008, la croissance française a diminué de 0,3%, plombée par les exportations et la baisse de la consommation alors que cette dernière a longtemps été le moteur de la croissance française. Une croissance négative n'était pas intervenue en France depuis le quatrième trimestre 2002.

Les dépenses des ménages ont légèrement progressé de 0,1% après un recul de 0,1% au trimestre précédent. Les investissements ont eux chuté de 1,5% et les exportations de 2%. En juin, la balance commerciale a atteint un déficit record de 48,3 milliards d'euros milliard d'euros.

Le gouvernement a exclu une récession (un recul du PIB de deux trimestres consécutifs), préférant parler de "ralentissement". Il n'envisage d'ailleurs pas de plan de relance. Pour l'année 2008, les économistes anticipent une croissance autour de 1%.

Consommation / PIB