L'espace, le dernier eldorado Les conquistadors de l'espace

Financiers de haut vol, pointures du secteur touristique, champions du web... Les nouveaux chevaliers du zodiac ont eu une vie avant de se lancer dans la conquête spatiale. Intrépides, ils placent dans ce secteur d'avant-garde les millions gagnés dans d'autres activités.

 

jeff bezos, patron d'amazon.
Jeff Bezos, patron d'Amazon. © Steve Jurvetson

Jeff Bezos (Amazon), géant du commerce

"Effet de la gravité zéro sur la vitesse de vieillissement de la mouche commune". C'est l'étude avec laquelle Jeff Bezos, à l'époque lycéen modèle, participe à un concours de la Nasa. Sa passion pour l'astronomie lui a été transmise par le scientifique Pops, son grand-père. Elevé par son père adoptif, l'actuel patron d'Amazon a la bosse de l'électronique. Il obtient en 1986 un diplôme de sciences informatiques à Princeton, au New Jersey. Il fait ensuite ses classes dans le fonds d'investissement D.E Shaw & Co à Wall Street et devient son plus jeune vice-président.

Comme Steve Jobs avec Apple, c'est au fond d'un garage que Jeff Bezos décide de lancer Amazon. Ce qui n'était en 1994 qu'une web-librairie est devenu dix ans plus tard le plus important site de vente en ligne du monde. En 2000, le libertarien lance Blue Origin, une entreprise de tourisme galactique. Leur fusée, la New Shepard, est le premier engin spatial capable d'atterrir après un vol. 

 

richard branson, fondateur de virgin.
Richard Branson, fondateur de Virgin. © Nasa

Richard Branson, milord de la galaxie Virgin

Le britannique Richard Branson a tout appris sur le tas. Homme d'affaires précoce, il se lance à 13 ans dans la vente de sapins de Noël. Un échec. Il ne se laisse pas démonter et crée à 16 ans le journal Students. Cette feuille de chou devient le symbole de toute la génération hippie britannique, opposée à la guerre du Vietnam.

Quatre ans plus tard, le touche-à-tout s'improvise vendeur par correspondance et producteur de musique. Virgin était né. L'entreprise décolle en produisant l'album de Mike Oldfield "Tubullar bells", la bande originale du film L'Exorciste. Des artistes de renom, comme les Sex Pistols, se pressent à la porte de Richard Branson. Ses activités se diversifient alors : chaîne de grands magasins, téléphonie mobile et bien sûr, aérospatiale. Il fonde en 2004 Virgin Galactic pour ouvrir les portes du tourisme des étoiles.

 

robert bigelow a construit un empire immobilier aux états-unis.
Robert Bigelow a construit un empire immobilier aux États-Unis. © Nasa

Robert Bigelow, gros bonnet de l'immobilier

"Mortgage", ou "hypothèque" dans la langue de Molière : tel était le nom du chat de Robert Bigelow, qui rodait dans les couloirs de son entreprise Budget Suites of America. Le génie de l'immobilier a fondé sa chaîne d'hôtels en 1987. Il construit ensuite avec patience son empire, Las Vegas d'abord, puis Dallas... Les Américains en villégiature posent leurs valises chez lui pour une semaine minimum.

Persuadé que l'avenir de son business se situera un jour ou l'autre dans les étoiles, il lance en 1999 Bigelow Aerospace. Illuminé pour certains, visionnaire pour d'autres, il projette d'accueillir des touristes dans son hôtel spatial d'ici 2015. Il rêvait de cette aventure depuis ses 8 ans. Son grand-père lui aurait alors révélé avoir vu un OVNI...

 

a 12 ans, elon musk commercialisait son premier jeu vidéo.
A 12 ans, Elon Musk commercialisait son premier jeu vidéo. © Steve Jurvetson

Elon Musk, génial ingénieur

Elon Musk. Celui qui a inspiré le personnage de Tony Stark dans le film Iron man. A l'instar du héros de cinéma, il lance des satellites privés en orbite avec sa start-up fondée en 2002, Space X. Cet habile communicant n'en est pas à son coup d'essai technologique. A 12 ans, il commercialisait son premier jeu vidéo. Il a aussi co-créé le service de paiement en ligne PayPal en 1998 et est à la tête de Tesla Motors, qui fabrique des bolides 100 % électriques.

La "méthode Elon" pour bien vendre ? Connaître ses produits sur le bout des doigts, en participant activement à leur élaboration technique. Car le Canadien de 42 ans a un diplôme en sciences physique de la Wharton School, en Pennsylvanie. Pour lui, l'avenir de l'homme n'est pas sur Terre : "Dans plusieurs millions d'années, le réchauffement climatique sera tel que les océans seront à l'état d'ébullition. Notre seule chance se situe ailleurs, sur une autre planète."

 

dennis tito est le premier touriste spatial.
Dennis Tito est le premier touriste spatial. © Nasa

Dennis Tito, grand manitou de la finance

1957, Dennis Tito a 17 ans et écoute la radio, fasciné par l'épopée du premier satellite lancé dans l'espace. La passion de l'homme d'affaires pour le cosmos ne le lâchera plus. Après avoir travaillé pour la Nasa au calcul de trajectoires, il endosse le costume cravate et s'élance dans le monde des affaires. En 1972, il fonde son entreprise de conseil en technologies. Le Californien amasse une fortune de 200 millions de dollars, qui lui permet de réaliser un rêve de gosse : devenir le premier touriste spatial.

Le 28 avril 2001, il embarque à bord d'une fusée russe, avec les astronautes de la mission Soyouz TM-32. Ces sept jours et 22 heures de vol lui auront coûté 20 millions de dollars, versés à l'agence spatiale fédérale russe. En 2013, il décide d'aller plus loin encore. Sur la planète rouge. Avec son projet Inspiration Mars, il prévoit d'y envoyer un couple d'ici 2017.

Richard Branson / Virgin