Gérard Rameix (Médiateur du crédit) "Les banquiers ont augmenté leurs marges"

Les taux d'intérêt ont baissé depuis le début de la crise et sont même historiquement bas. En revanche, Gérard Rameix reconnaît que les banques ont accru leurs marges sur les prêts. Mais il précise que juste avant la crise, la concurrence entre les banques était telle qu'elles pratiquaient des taux trop bas avec de faibles marges, en essayant de faire de l'argent sur la spéculation. Le médiateur préfère  voir les banques se financer grâce à des marges élevées pratiquées sur des prêts à taux bas.

Politique économique / Petites entreprises