Le chômage chuterait à 8,2 % fin 2007 selon l'OFCE

L'observatoire français des conjonctures économiques revoit à la hausse ses prévisions de croissance en 2006 et 2007, à respectivement 2,3 et 2,2 %. La hausse continue de l'euro face au dollar et les effets à retardement de la hausse des cours du pétrole devraient pénaliser la croissance française l'an prochain. Le chômage devrait malgré tout continuer de reculer, à 8,7 % fin 2006 et 8,2 % fin 2007, essentiellement grâce à la baisse du nombre d'actifs.

Chômage