La croissance chinoise ne parvient pas à ralentir

Le bureau de statistiques chinois vient d'annoncer une hausse de 11,1 % du PIB au premier trimestre en glissement annuel. Ce sont trois points de plus que l'objectif que s'était fixé le gouvernement. Les exportations et l'afflux de capitaux étrangers continuent d'alimenter cette croissance, risquant de placer l'économie en surchauffe. Le bureau des statistiques s'inquiète d'ailleurs d'une forte progression de l'indice des prix à la consommation ce trimestre (+ 2,7 %). Mais cette accélération de l'inflation est aussi la conséquence d'une notable progression des ventes de détail (+ 14,9 %), signe encourageant d'un renforcement du poids de la demande intérieure dans la structure de la croissance.

PIB