L'actualité économique de l'été 2008 Prix du gaz : la facture flambe de 5%

l'eglise basile le bienheureux à moscou.
L'Eglise Basile le Bienheureux à Moscou. © Gérard Mignon

Depuis le 15 août, le prix de l'énergie a grimpé pour les particuliers. Le gouvernement a augmenté le tarif réglementé du gaz de 5% et celui de l'électricité de 2%. Pour les ménages, ces hausses vont se traduire par une augmentation d'environ cinq euros par mois en moyenne de leur facture énergétique. Le gouvernement avait fait valoir que ce "réajustement" reflétait "strictement" l'évolution des coûts d'EDF et de GDF Suez.

Les tarifs réglementés du gaz ont déjà augmenté deux fois en 2008 : +4% le 1er janvier et +5,5% le 30 avril. La dernière hausse des tarifs réglementés d'EDF a été de 1,1% en août 2007.

Parallèlement, "tarification spéciale de solidarité en gaz" a été instituée. Ce nouveau tarif, qui existe déjà pour l'électricité, est ouvert aux personnes dont les ressources n'excèdent pas 620,58 euros par mois soit 1,1 million de ménages utilisant du gaz naturel.

Le Parti socialiste estime que cette hausse du prix du gaz est la "première conséquence négative" de la fusion entre GDF et Suez. "L'augmentation "trouve avant tout son fondement dans la priorité donnée à la satisfaction des actionnaires du groupe",

De son côté, la Commission de régulation de l'énergie (CRE) souligne que la hausse du prix du gaz résulte d'une nouvelle formule d'évaluation du coût moyen d'approvisionnement de GDF Suez déposée le 21 juillet 2008 et donc pas encore auditée. "L'application de la formule utilisée jusqu'à ce jour aurait donné une hausse sensiblement supérieure ".

Autour du même sujet