Ces jeunes entreprises qui ont immédiatement connu le succès Avec la télévision mobile, DiBcom a grandi à l'étranger

dibcom s'est spécialisé dans la télévision mobile.
DiBcom s'est spécialisé dans la télévision mobile. © DiBcom

"En 2000, lorsque nous nous sommes lancés dans les circuits intégrés pour la télévision, la TNT était attendue pour 2002", se souvient le PDG de DiBcom, Yannick Lévy.  Mais ce n'est qu'en 2005 que la télévision numérique fera son apparition dans l'Hexagone... Reste que huit ans après sa création, la société compte 130 collaborateurs et réalise un chiffre d'affaires de 20 millions d'euros

Au lieu d'attendre patiemment que la situation se débloque, les quatre fondateurs de DiBcom sont partis à la conquête de terres plus accueillantes et d'un nouveau marché : la télévision mobile. "Singapour est le pays qui a démarré le premier, ils souhaitaient équiper en télés les bus de la ville, rappelle Yannick Lévy. Nous nous sommes rapprochés des fournisseurs, ce qui a constitué notre première référence."

Ce fut ensuite au tour de Taiwan, où la télévision se développait dans les voitures, puis de l'Allemagne et de ses constructeurs automobiles. "En France, on a plus de mal, explique Yannick Lévy. Pour des raisons techniques, la réception mobile fonctionne parfaitement à Paris, mais pas à Rennes."

Mais l'avenir de DiBcom s'écrira peut-être en Europe. Depuis 2005, l'entreprise est impliquée dans le début de la télévision mobile personnelle en Italie. Une technologie qui devrait débarquer en France au premier semestre 2009.

Création : 2000

CA 2007 : 20 millions €

CA 2006 : 21,7 millions €

Effectif : 130 dans le monde

Chiffre d'affaires