Ces réglementations qui deviennent de bonnes affaires Accès des handicapés : 650 000 bâtiments à adapter d'ici 2015

Mairies, écoles, banques, restaurants... Tous les bâtiments destinés à recevoir du public seront soumis, dès le 1er janvier 2015, à l'obligation de rendre accessibles leurs locaux aux les personnes handicapées.

Au total, 650 000 bâtiments seraient concernés. Du côté des collectivités et des entreprises, c'est un peu l'affolement. Selon une étude menée par l'association pour adultes et jeunes handiapés, la société Accèsmétrie et la Fédération française du bâtiment, l'investissement est évalué à 15 milliards d'euros rien que pour les collectivités locales. "Le budget moyen est de 70 000 euros par bâtiment" explique Jean-Pierre Serrus, le dirigeant d'Accèsmétrie.

Créée en 2003, cette société propose un logiciel pour évaluer l'accessibilité des bâtiments et a noué des partenariats avec des architectes pour les recommandations d'aménagement. "Nous avons déjà effectué plus de 6 000 diagnostics", se félicite Jean-Pierre Serrus. Dont de prestigieux clients : ministère de la Justice, Peugeot, Mc Donald, Société générale...

"La demande est tellement forte que les délais s'allongent", admet Jean-Pierre Serrus. Plus de 30 salariés ont pourtant été embauchés, et une quatrième agence est en cours d'ouverture à Lyon. La société bénéficie d'une faible concurrence : "Il existe juste des architectes indépendants au niveau local et les grands groupes de contrôle ont mis du temps à réagir", explique Vincent Arnoux.

Mais qu'adviendra-t-il une fois l'échéance de 2015 passée ? "Nous développons aussi des activités de conseil et de formation, destinées à prendre le relais", rassure Jean-Pierre Serrus. Accèsmetrie vient par ailleurs de se lancer sur le diagnostic de performance énergétique.

Diagnostic de performance énergétique