Internet Explorer touché par une faille critique

 

Finalement, l'attaque de Google par des pirates a priori localisés en Chine aura permis à Microsoft de découvrir une faille critique dans son navigateur Internet Explorer. C'est a priori cette faille qui a été utilisée, et qui aurait servi également à lancer des attaques informatiques sur des réseaux professionnels. Cette faille concerne particulièrement les utilisateurs d'Internet Explorer 6 sous Windows XP, mais pas seulement. Les utilisateurs d'IE7 et IE8 sont également concernés, mais Microsoft se concentre pour le moment à la correction de la faille sur IE6. Les autorités allemandes, françaises et australiennes recommandent quant à elles de passer sur un navigateur alternatif : Firefox, Opera, Safari ou Chrome par exemple.

Microsoft