Internet Explorer n'est plus aussi dominateur

 

Avec 59,5% de parts de marché en 2009, Internet Explorer fait de moins en moins recette. Le navigateur de Microsoft, installé de base sur les PC, perd en l'espace d'un an près de huit points (67%). La faute notamment à Firefox, toujours plus innovant et plaisant qui compte aujourd'hui 31,3% des utilisateurs d'ordinateurs. L'étude, menée par XiTi Monitor, se base sur des visites effectuées sur 121 919 sites. Par ailleurs, dans ce rapport, Opera et Safari ne sont pas en reste puisqu'ils obtiennent respectivement 5,1% et 2,5% de parts de marché.

Microsoft