Bolloré, Virgin et Numericable abandonnent l'idée de la 4e licence 3G

 

Verra-t-on un jour l'arrivée d'un 4e opérateur de téléphonie mobile en France ? L'affaire semble décidément compromise faute de volonté gouvernementale et sous la pression des 3 opérateurs existants, bien décidés à maintenir l'oligopole sur lequel ils sont assis. C'est un prétendant supplémentaire à la licence 3G qui a décidé de claquer la porte en la personne de Bolloré Télécom. Il rejoint Kertel et Orascom qui avaient déjà tiré un trait sur l'aventure de la 3G.
Motif du retrait ? un prix trop élevé qui ne justifiait pas un tel investissement sans un partenaire. Partenaire a priori non trouvé donc. Reste en course Free bien évidemment. Virgin et Numericable viennent également d'annoncer qu'ils se retiraient de la candidature, n'ayant pas trouvé l'argent nécessaire. Cependant, rien n'est fait pour Free, l'opérateur étant jugé indésirable.
L'Arcep, organisme de régulation des télécommunications, rendra sa décision en juin 2010, mais les choses pourraient encore trainer sous l'effet de deux recours en justice demandés par Bouygues Telecom et Vivendi / Orange. Les opérateurs souhaiteraient que le prix de la 4e licence 3G soit plus élevé.

3G / BOLLORE