10 stratégies pour apprendre vite

Certains ont des facilités pour apprendre rapidement. Si vous ne faites pas partie de cette catégorie, il est possible de travailler cette compétence.

L'apprentissage est un processus que nous devons maîtriser. En effet, les outils que nous utilisons pour travailler changent régulièrement.

Dans un récent fil de discussion sur le forum Quora, les utilisateurs ont répondu à la question : quelles stratégies suivent les personnes qui apprennent vite ?

Nous avons listé les 10 meilleures idées pour optimiser votre processus d'apprentissage.

Pour comprendre un problème, répondez cinq fois à la question "pourquoi"

Dans son livre "The Lean Startup", Eric Ries propose la technique des "cinq pourquoi" pour atteindre le cœur d'un problème. L'idée, est d'en trouver la cause sous-jacente. Le plus souvent, le problème est humain et non technique.

Pour comprendre la technique d'Eric Ries, prenons un exemple :

  1. La nouvelle version d'un produit empêche les utilisateurs d'utiliser une fonctionnalité. Pourquoi ? Parce qu'un serveur est défaillant.
  2. Pourquoi ce serveur est défaillant ? Parce qu'un composant présent dans le système était mal utilisé.
  3. Pourquoi ce composant était-il mal utilisé ? Parce que l'ingénieur qui l'utilisait ne savait pas s'en servir correctement.
  4. Pourquoi cet ingénieur ne savait pas s'en servir ? Parce qu'il n'a jamais été formé.
  5. Pourquoi n'a-t-il pas été formé ? Parce que le responsable et son équipe sont "trop occupés" pour songer à former les nouveaux ingénieurs.

Selon Ries, en poussant l'enquête aussi loin, il est possible de constater qu'une faute purement technique relève en fait d'un problème de management humain.

Gardez une attitude positive

Quand vous vous inquiétez de votre aptitude à apprendre, vous faites un bien mauvais investissement de votre énergie, affirme Alison Wood Brooks, professeur à la Harvard Business School.

"L'anxiété vous empêche de vous concentrer sur les façons de penser adaptées qui mèneraient aux vraies solutions", explique-t-elle. Au contraire, quand vous acceptez ce qui pourrait arriver, votre esprit est beaucoup plus ouvert aux opportunités. "Vous pensez à toutes les issues positives. Vous êtes prêt à prendre des décisions et à mettre en place des actions qui conduiront probablement à la solution".

Ne vous contentez pas de la théorie, entraînez-vous

"Il est impossible d'apprendre le golf dans un livre : il faut taper dans une balle avec un club de golf", déclare Mark Harrison, responsable technologique chez FundingKnight, une institution financière britannique. "De même, vous ne pouvez pas apprendre à utiliser le logiciel Ruby on Rails dans un livre. Vous devez monter un site internet pour le maîtriser."

Recherchez un expert puis posez-lui des questions sur son savoir-faire

Si vous essayez d'apprendre quelque chose, discutez avec un expert qui puisse vous donner des explications. Invitez-le à déjeuner et posez-lui des questions sur son domaine d'expertise. Tim Ferris, auteur de "The 4-Hour Workweek" (la semaine de 4 heures, ndlr), est passé maître dans cet art. Quand il se met à un sport, il recherche le médaillé le plus proche, organise une rencontre puis l'interroge sur sa technique.

Trouvez un compagnon de route

Trouvez une autre personne qui essaye d'atteindre le même niveau que vous, que ce soit en escalade, en violoncelle ou en cuisine. Ensuite, confrontez vos méthodes d'apprentissage. Harrison recommande de planifier des rendez-vous réguliers en face-à-face ou par Skype pour évaluer vos progrès.

Quand vous ne comprenez pas quelque chose, dites-le

Un autre conseil de Harrison : "Quand vous ne comprenez pas quelque chose au cours d'une réunion, lancez-vous. Levez la main et demandez d'expliquer une fois encore le concept. Les idiots penseront que c'est une question idiote, mais les personnes intelligentes apprécieront votre curiosité".

Comme l'indique Mortimer Adler dans son livre "How To Read a Book", le processus d'apprentissage dépend beaucoup de votre ouverture d'esprit et, quand quelque chose vous laisse perplexe, de votre recherche d'éclaircissements.

Répétez, répétez, répétez

La pratique ne permet pas la perfection mais elle permet de s'en rapprocher. Quand vous faites quelque chose encore et encore, vous créez des liens entre les cellules de votre cerveau. Souvenez-vous quand, enfant, vous récitiez l'alphabet…

"La répétition conduit à la plasticité synaptique", indique Hwang Min Hae, étudiant en médecine en Australie. "Le cerveau est malléable, la répétition permet à la voie neuronale de déclencher des connexions plus rapidement. Sur une longue période, la connexion se fait instantanément (c'est pourquoi vous pouvez réciter l'alphabet et les nombres sans réfléchir). Essayez de réciter l'alphabet dans l'autre sens et vous verrez que vous aurez plus de difficulté".

Ne vous contentez pas d'écrire, incluez des images

Dan Roam a écrit deux livres sur la pensée visuelle : "The Back of the Napkin" et "Blah Blah Blah". Il est aussi consultant pour des entreprises telles que Google, eBay, General Electric et Wal-Mart. Ses activités l'ont conduit à explorer "les aspects de la connaissance qui ne peuvent pas être exprimés par des mots."

Les mots et les images se complètent. "Souvent, la meilleure approche pour résoudre un problème et trouver des solutions consiste à combiner des mots et des images" explique-t-il. "Quand vous ajoutez des images, vous ajoutez de nouvelles dimensions à vos pensées. Ce qui très difficile à atteindre avec de simples mots. C'est un moyen de mettre votre idée à plat au lieu de la garder floue dans votre tête".

Vous pouvez faire une carte mentale de vos idées, ou un diagramme qui représente les liens entre elles.

Assimilez les concepts difficiles en début de journée

Les recherches montrent que la volonté n'est pas infinie. Vous êtes plein de bonne volonté au début de la journée, mais elle diminue quand vous prenez des décisions et que vous résistez à des tentations. C'est pour cette raison que le shopping est si fatigant. Si vous apprenez une langue, un instrument ou tout autre chose complexe, planifiez les cours en début de journée car c'est à ce moment que vous aurez le plus d'énergie mentale.

Utilisez la règle du 80/20

La règle du 80/20 montre que vous atteignez 80% de votre valeur grâce à 20% de travail. Au travail, 20% d'activité produisent 80% des résultats que vous recherchez. Les personnes qui apprennent vite appliquent la même logique dans leurs domaines de recherche.

Stefan Jerome, un étudiant de l'université de Leicester en Angleterre donne un exemple :

"Quand je lis un livre, je lis le sommaire et j'établis une liste de 1 à 5, 1 étant le chapitre avec le contenu le plus pertinent. Quand je regarde une vidéo didactique, la plupart du temps je vais tout de suite à la moitié car c'est là que la technique est expliquée, puis je reviens en arrière pour comprendre le contexte et les principes".

Selon lui cette méthode fonctionne car le début de la plupart des vidéos sert juste à décrire le contenu et la plupart des livres contiennent des chapitres superflus dont le seul intérêt est de remplir une exigence de longueur. Alors en étant un peu astucieux vous pouvez extraire la plupart des connaissances contenus dans ces supports en y consacrant très peu de temps.

 

Article de Drake Baer. Traduction par Manon Franconville, JDN.

Voir l'article original : 10 Strategies Quick Learners Use To Pick Up Anything

Autour du même sujet