Réussir sa période d'essai Faire valoir ses compétences

Faire preuve de professionnalisme

Il faut garder à l'esprit que dans un nouveau poste, vous repartez de zéro. Personne ne vous connaît et vous ne pouvez pas vous reposer sur votre réputation. Vous devez donc donner une image de sérieux. Toute forme d'excentricité est ainsi à proscrire. La ponctualité est de rigueur. Efforcez-vous de répondre aux mails dans les 24 heures, d'avoir une réponse pour toutes les questions que l'on vous posera ou une proposition pour tous les problèmes que l'on vous soumettra. Si ce n'est pas le cas, précisez que vous allez y réfléchir et que vous ferez un retour dans les 48 heures par exemple. Et bien entendu, tenez-vous à cette promesse. 

 

anne saüt, directrice générale de diversity conseil
Anne Saüt, directrice générale de Diversity Conseil © JDN Management

Se montrer organisé et bon gestionnaire de son temps 

Lorsqu'on vous demande un travail faites-vous bien préciser les délais et tenez-vous y impérativement. Si c'est à vous de fixer la date de rendu, faites au mieux mais ne soyez pas irréaliste. De même si l'on vous demande d'obtenir la lune : faites savoir le plus tôt possible que cela vous paraît impossible et expliquez pourquoi avec objectivité. Cela montrera vos capacités d'anticipation.

 

Être opérationnel le plus rapidement possible 

Vitesse d'adaptation et réactivité seront les mots clés de vos premiers mois. Pour cela, il est indispensable de savoir très précisément ce que l'on attend de vous. Si vos missions et vos premiers objectifs ne sont pas assez clairs à vos yeux, n'hésitez pas à demander à faire un point avec votre supérieur. Un simple déjeuner peut suffire à poser les questions qui vous tourmentent. Avant de vous mettre au travail, soyez sûr de savoir répondre aux questions suivantes :

 Quels sont les enjeux et les missions du poste ?

 Quel mode de reporting (nature et cadence) dois-je mettre en place avec mon manager ?

 Qu'est-ce qui est urgent ? Quels sont les objectifs à 3 mois, un an ? Quelles sont les performances attendues ?

 

Gardez ces points clés en mémoire. En effet, s'il est tentant de rechercher des succès rapides, ces derniers doivent être en adéquation avec les attentes de l'entreprise. Pour Dorick de Brosses, "c'est très bien pour la confiance et cela valorise la personne qui vous a recruté mais attention à ne pas penser qu'à cela sinon vous risquez d'y consacrer trop de temps."

 

Apporter du changement

Lorsque l'on prend un poste, il est indispensable d'apporter sa touche personnelle afin de permettre à son entourage professionnel de faire le deuil de la personne que l'on remplace. "Sans casser ce qui marche, il faut montrer à sa nouvelle équipe que l'on apporte des choses bénéfiques. De même vis-à-vis de sa hiérarchie et de ses clients", explique Anne Saüt.

 

Accepter d'en faire plus... pour une durée limitée

Il se peut que vous ayez besoin d'un temps d'adaptation pour atteindre votre rythme de croisière. Si vous devez reprendre un dossier urgent ou que vous avez des documents techniques à assimiler, il paraîtra normal que vous consacriez quelques heures supplémentaires à ce travail. Et si vous sentez que faire une nocturne sur votre lieu de travail sera mal vu, emportez les documents avec vous. Plus vite vous aurez intégré les normes, procédures et précisions techniques qui règlent l'entreprise, plus vite vous serez réellement opérationnel.

 

Autour du même sujet