Seniors : les clés pour retrouver un emploi Vendre ses atouts

Pour mettre un recruteur dans sa poche, il faudra parfois lui rappeler vos atouts.


De l'expérience à revendre

Vous disposez d'une grande expérience. Il vous faudra démontrer à votre interlocuteur ce qu'elle peut apporter à l'entreprise. Emaillez votre discours d'exemples de situations que vous avez connues et qui pourraient se renouveler dans cette entreprise. Si vous postulez pour un projet précis, montrez en quoi vos postes passés vous apportent toutes les compétences pour prendre ce poste : entreprise de même taille, projet similaire, organisation proche, difficulté de même type.... En vous écoutant, le recruteur doit se dire qu'avec votre vécu, la prise de poste se ferait sans heurt.  

 

Immédiatement opérationnel

Le savoir-faire accumulé au fil des années vous permet également d'être rapidement opérationnel : avec vous, pas besoin de formations coûteuses, ni d'encadrement aux petits soins. Vous avez la maîtrise du secteur ou du métier, vous connaissez déjà les acteurs, vous savez très facilement comment vous procurer les informations nécessaires... Ne négligez pas cette faculté à être rapidement opérationnel, qui peut être un vrai avantage face à une entreprise qui doit faire face au départ d'un collaborateur crucial. 

 

Une ambition déjà satisfaite

Il est bon de laisser passer le message que vos motivations ne sont plus les mêmes que lorsque vous débutiez. Faites comprendre à votre interlocuteur qu'avec votre passé, ce ne sont plus les marques de reconnaissance qui vous attirent mais bel et bien l'intérêt du poste et l'envie d'avancer avec une entreprise que vous appreciez. Vous marquerez ainsi votre différence avec de jeunes requins avides de stock-options ou en quête de RTT.  

Vendre / RTT