Optimiser la gestion de la performance et des talents, un impératif en période de crise

Dans un contexte économique incertain, le risque est grand de voir partir ses meilleurs collaborateurs, quand les autres auront, eux, moins d'opportunités de mobilité. Une gestion des talents plus efficace s'impose alors aux entreprises.

Confusion, frustration, paralysie sont les symptômes propres à un contexte économique et social incertain. Si ces incertitudes peuvent s'expliquer par la confusion des messages des managers ou bien par des pressions induites par un environnement professionnel instable, ce contexte affecte non seulement les individus, mais aussi toute l'organisation de l'entreprise. Dans un contexte économique difficile, une gestion forte et éprouvée des talents pour optimiser le capital humain de son organisation est impératif. C'est un des éléments clés pour se démarquer de la concurrence.

Fidéliser ses meilleurs éléments

En effet, les organisations ont naturellement besoin de leurs meilleurs éléments, et tout particulièrement, en période économique difficile. Le départ de personnes hautement qualifiées constitue un coût important, car l'entreprise perd alors tous les investissements humains réalisés, ce qui induit automatiquement une perte de valeur et de productivité.

Une étude récente que nous avons réalisée chez SuccessFactors Research fait apparaître que 65 % des personnes interrogées constatent que le décalage entre les attentes et les résultats obtenus est en premier lieu dû au manque de clarté des messages des équipes dirigeantes. Les entreprises ne peuvent pourtant pas se permettre de cultiver la frustration et la confusion générées par cette situation.

L'étude indique également que les moins bons éléments ont moins tendance à partir en période économique "délicate". Dans un tel contexte, les entreprises conservent une charge salariale importante, puisque ces éléments préfèrent rester en poste. En période de crise, les opportunités de changement sont en effet plus rares : un "talent" va toujours pouvoir quitter l'entreprise, saisir de nouvelles opportunités alors que les moins bons éléments savent que leurs options sont plus limitées.

L'incentive
Maintenir un plan d'incentive qui récompense les efforts fournis, même en période de restriction financière, est vital pour garder ses meilleurs talents. Sans bonus ou reconnaissance supplémentaire en contrepartie des efforts consentis, 80 % des personnes interrogées admettent qu'elles sont naturellement plus ouvertes à considérer d'autres opportunités professionnelles.

Hélas, beaucoup d'entreprises n'en tiennent pas compte - 57 % des personnes interrogées indiquent que le bonus est à peu près identique quel que soit le niveau de performance, un facteur majeur dans le turnover des meilleurs éléments. Dans cette situation précise, un système de gestion des talents a son importance. Conjuguant transparence, objectivité et juste récompense, il permet aux entreprises de réduire le turnover des employés les plus qualifiés.

Indiquer une direction claire
Alors que les employés ont des responsabilités et une autonomie de plus en plus importantes, les équipes dirigeantes doivent suivre un nouveau modèle. Les dirigeants demeurent évidemment responsables de la gestion des budgets, de l'organisation des équipes et du management de chaque collaborateur, mais ils ont aujourd'hui pour mission principale d'établir et d'indiquer un fil directeur des actions à mener.

En période de changement, c'est doublement important. Seulement 65 % des personnes interrogées estiment que 75 % de leurs employés savaient ce qui était attendu d'eux en période de changement, ce qui signifie qu'au moins 25 % des employés manquaient de directives. Une bonne exécution d'une mauvaise stratégie ou une faible exécution d'une bonne stratégie ne mène l'entreprise nulle part.

L'alignement des objectifs
La gestion des objectifs est une bonne option pour communiquer les bonnes directives au sein d'une organisation. Des objectifs clairs et quantifiables motivent les personnes, concentrent les énergies et permettent d'agir efficacement. Au préalable, il est préférable de définir et de discuter des objectifs entre managers et employés. Ainsi les équipes dirigeantes et exécutantes pourront travailler en bonne intelligence à partir de cette feuille de route. C'est pourquoi l'alignement des objectifs est si important. Il assure que toute l'énergie déployée par les employés est positionnée dans la bonne direction et que les décisions prises répondent à la stratégie globale de l'entreprise.

Les meilleurs talents peuvent évoluer au sein de l'entreprise

Un environnement changeant n'est pas une source de confusion uniquement pour les employés. En effet, un manque de clarté des messages, des directives nébuleuses et un management défaillant peuvent paralyser les employés, mais aussi la globalité de l'entreprise. Plus que jamais, pour se développer, les organisations doivent être flexibles, agiles et réactives.

Autre fait notable, l'étude dénonce les écarts importants entre les temps de décision et d'action. 54 % des personnes interrogées déclarent que réaligner la gestion de leurs talents pour répondre aux changements de leur environnement prendrait en moyenne de un à trois mois.

Pour conclure, une gestion efficace des talents peut résoudre bon nombre de problèmes managériaux et organisationnels et ainsi être un avantage concurrentiel fort pour les entreprises. Les périodes de crise ou de ralentissement économique sont des périodes d'opportunisme, à condition que l'entreprise dispose d'outils adaptés lui permettant de développer une politique et un système de gestion efficace des talents.

Autour du même sujet