Bien comprendre les digitales natives

Qui sont ces digitales natives et qu'est ce qui les rend si différents ? Sont-ils une opportunité, une menace ou bien les deux ? Comment mettre à profit leurs comportements et leurs mentalités pour les transformer en succès ? Décryptage.

On ne va pas se le cacher, cette génération a grandi dans une société pleine de ressources, avec tout à disposition tout de suite, n'importe quand et n'importe où. Cela a créé chez eux un état d'esprit qui se concentre moins sur le sens de responsabilités et plus sur le sens du bien être. Ils fixent leurs propres règles et ont tendance, autant que possible, à éviter les tâches désagréables. Ce qui n'est pas forcement toujours très bon pour leur image... Mais attention, ils ne sont pas plus difficiles à gérer ou à manager ; non ! Ils sont juste différents et nécessitent de s'adapter !

Cette génération apporte un tout autre type d'énergie sur le lieu de travail. Ils n'aiment pas la routine et n'accordent, la plus part du temps, que peu d'importance à la frontière qu'il y a entre la vie privée et le vie professionnelle. Ils veulent travailler avec leur propre ordinateur (BYOD), choisissent eux même leurs outils de travail grâce à la démocratisation du SaaS et surtout ils n'ont très souvent que faire de la hiérarchie.

C'est d'ailleurs souvent pour cette dernière raison que leur appliquer des horaires stricts et rigides est le moyen le plus sûr de les perdre. Vous souhaitez interdire l'utilisation des réseaux sociaux ? Ils passeront par leur smartphone ! Vous souhaitez les forcer à être au travail à des heures spécifiques ? Ils seront là, mais n'iront pas là où vous souhaitez les embarquer. Il est pratiquement impossible de forcer cette génération dans un schéma traditionnel, de 9 à 19h au travail, à la fois physiquement et mentalement.

Mais comment faire alors ?

Au lieu de cela, il faut être aussi flexible que possible quand il s'agit des horaires et du lieu de travail et s'attarder non plus sur la méthode mais uniquement sur les résultats.
Ne leur demandez pas de sacrifier leur équilibre de vie en les obligeant à s'installer quelque part. Ils ne comprendront jamais pourquoi alors qu'ils sont capable de faire le même travail n'importe où et n'importe quand avec une simple tablette et un smartphone.
Mais surtout, laissez leur la parole ! Ils ont leur mot à dire sur les buts et les objectifs que vous allez utiliser pour mesurer leur performance.

Soyez Entrepreneur !

Sachez le, ils construisent eux même leur carrière et la plupart du temps n'attendent rien de vous. Ils sont passés maîtres dans la création de leur propre marque et exigent très souvent un micro management. Au fond, ils se soucient plus de leurs avantages et de leur équilibre de vie que de l'argent.
Les digitales natives sont habitués à avoir des informations disponibles au bout des doigts, n'importe quand et n'importe où. Ils ont développé un esprit hyper connectés et par conséquent peuvent s'ennuyer très facilement.
Cette génération veut des choses et ils les veulent maintenant. Leur promettre un super job dans trois ans ne les motive pas beaucoup. Ils ont l'habitude de commander quelque chose sur internet aujourd'hui et de le recevoir demain. Il faut donc viser juste et leur apporter une visibilité à court terme.

Soyez Disponible !

Une fois que leur attention est captée, cette génération est souvent en mesure de réagir et d'apprendre les choses très rapidement; ils s'adaptent, changent facilement et arrivent beaucoup mieux que les générations précédentes à gérer et à assimiler la quantité énorme d'informations qu'ils ont à traiter au quotidien.
Cette dépendance numérique explique en partie cette facilité d'adaptation mais révère de la médaille, ils considèrent qu'être déconnecté est une sérieuse contrainte à leur capacité de fonctionner.
Certains d’entre vous disent déjà qu'au travail, ils ont des difficultés à gérer la lourdeur de certains processus, qu'ils dépensent des sommes incalculables de temps à surfer sur internet et sur les réseaux sociaux. Oui mais aucune main-d’œuvre n'a jamais été plus souple ! Les digitales natives sont à l'aise avec le changement, la technologie, la communication et sont donc facile à manager à distance puisqu'ils sont presque heureux de vérifier leurs mails avant de dormir et au réveil.

Soyez social !

Les digitales natives ont des opinions et beaucoup d'idées et vous seront donc utiles pour générer et partager des informations… vos informations !
Le côté positif est que cette génération aime le travail collaboratif et reste très à l'aise pour travailler en équipe. Les réseaux sociaux sont de plus en plus important pour l'innovation en entreprise et personne ne maîtrise mieux que les digitales natives ce point.

Soyez conscient !

Conscient que cette génération représentera jusqu'à 50% de la population active dans les pays développés d'ici à 2018.
Conscient que les managers - issus de générations plus âgées - vont avoir à traiter avec ces nouveaux comportements et ces nouvelles attentes.
Conscient qu'il faudra minimiser les écarts entre les mentalités tout en maximisant la productivité.

Les entreprises qui comprennent cela dès aujourd'hui et qui arriveront à exploiter toute la puissance de cette génération auront indéniablement un avantage concurrentiel dans l'avenir.

Toutefois, vous l'aurez compris, les managers doivent utiliser des méthodes et des comportements nouveaux et souvent subtiles lorsqu'ils traitent avec cette génération. Cela ne veut probablement pas dire que tout ce qui a été fait dans le passé pour attirer et retenir les talents est obsolète mais les mentalités et la culture du travail en entreprise doit évoluer...

Innovation / SaaS