Chasse au gaspillage : les pistes pour agir Ne rien céder sur les créances clients

Gagner une dizaine de jours sur les délais de paiement de ses clients a un impact très important sur les entreprises. Surtout si le paiement arrive en fin de mois, au moment de payer les salaires. Cet argent qui entre dans les caisses plus tôt permet à l'entreprise de réduire son endettement voire de gagner de l'argent via ses placements financiers. "Passer d'un délai de paiement de 68 à 57 jours représenterait au niveau national 4 milliards d'euros de trésorerie supplémentaire pour les entreprises", indique le directeur général d'Alma Consulting Group.

 

"40 % des dysfonctionnements sont liés à des problèmes de process et de techniques de l'entreprise"

Pour gagner ces jours précieux de délai de paiement, il n'est pas toujours besoin de mettre le couteau sous la gorge de votre client au risque de détériorer durablement vos relations. "40 % des dysfonctionnements sont liés à des problèmes de process et de techniques de l'entreprise. Une analyse de ce process permet de générer des réductions de 25 à 45 % du délai moyen de paiement", assure Hervé Amar.

 

Optimiser le processus de recouvrement peut passer par de petites choses : si vous travaillez en direct avec le client vous devrez vous assurer que la facture arrive au bon endroit. En effet, si elle est envoyée à un établissement secondaire, celui-ci va devoir la faire suivre au siège, ce qui peut faire perdre une semaine. Vous devrez également vous assurer que votre interlocuteur a bien reçu la facture et prévenir votre hiérarchie. Au niveau commercial, un changement dans les négociations et dans les conditions générales de vente peut être également un premier pas.

 

Si le service administratif est débordé ou en cas de besoin ponctuel de trésorerie, il est possible de recourir à des services de recouvrement ou à du rachat de créances.

Salaires / Lean management