L'année de césure

L'année de césure est depuis peu encadrée par une circulaire. Les étudiants peuvent ainsi mettre en pause leur cursus universitaire. Définition, stage, bourse... Découvrez l'essentiel sur l'année de césure dans cet article.

Définition de l'année de césure

Depuis une circulaire, le 22 juillet 2015, la définition de l'année de césure est encadrée. Elle permet aux étudiants de suspendre les études pendant six mois, voire un an. Les motivations des étudiants qui souhaitent bénéficier de cette année sans risquer d'interrompre leurs études peuvent être diverses. Ils peuvent suivre une formation différente, effectuer un stage en entreprise ou un service civique, s'engager dans une association, travailler dans une entreprise ou démarrer un projet visant à créer une activité.

Faire une année de césure à l'université

L'avantage de l'année de césure est qu'elle permet de garder son statut d'étudiant. Une condition est toutefois à respecter. L'étudiant doit s'inscrire dans son université pendant cette période. Si l'année de césure est désormais encadrée par la circulaire, elle n'a pas valeur de loi. Les établissements d'enseignement supérieur ne sont donc pas tenus de l'appliquer. Dans les faits, la plupart des universités l'acceptent, car elles permettent aux étudiants de vérifier qu'ils sont dans la bonne voie ou d'acquérir une expérience professionnelle.

Trouver un stage en année de césure

Avant d'annoncer une année de césure, mieux vaut avoir préparé son congé. Il est possible d'en profiter pour réaliser un stage en France ou à l'étranger. Pour cela, il faudra en amont rédiger une lettre de motivation et un CV pour l'adresser aux entreprises qui suscitent le plus d'intérêt. Avec une convention de stage, le jeune garde son statut d'étudiant, mais il peut également accepter un CDD. Dans ce cas, il aura le statut de salarié. Un stage peut avoir vocation à intégrer une entreprise, à améliorer son niveau en anglais ou à vérifier que la spécialité choisie convienne.

Puis-je toucher une bourse en année de césure ?

Si l'année de césure permet de réaliser un certain nombre de projets, elle est plus contraignante pour les boursiers qui veulent conserver leurs droits. L'objet de la césure doit en effet être lié à la formation. La fac ou l'établissement peut alors valider cette césure avec bourse ou la refuser. L'université peut également demander à l'étudiant de réaliser une soutenance orale, voire un rapport de stage.

Stage en entreprise