N'acceptez pas le "non" comme réponse définitive

ne partez pas sans rien, tâchez de trouver des alternatives.
Ne partez pas sans rien, tâchez de trouver des alternatives. © ArTo - Fotolia

S'il est important de préparer vos objectifs et vos arguments, il l'est tout autant de prévoir une solution de rechange, dans l'hypothèse où votre employeur aurait les mains liées. "Il peut très bien être d'accord sur le principe mais ne pas pouvoir satisfaire votre demande, faute de marge de manœuvre, explique Thierry Krief. Essayez alors de négocier d'autres éléments de rémunérations du type avantages en nature ou primes de mission, moins lourds fiscalement."

Eventuellement, vous pouvez conditionner le versement d'un supplément de rémunération à la réussite d'une mission ou la réalisation d'un objectif. Cela montre votre bonne foi et votre désir de contribuer, à votre manière, à la réussite de l'entreprise.