Création d'une fédération professionnelle pour l'outplacement

Existait déjà le Syntec conseil en évolution professionnelle, qui réunit une vingtaine de grands cabinets parisiens. La Fédération professionnelle de l'accompagnement et du reclassement (Far) se fixe comme ambition de rassembler 150 sociétés à vocation régionale, qu'elles soient unipersonnelles, petites ou moyennes. Parmi les objectifs arrêtés, la mise en place d'une certification ou d'un label, mais aussi la définition d'un langage commun, notamment pour ce qui concerne l'offre valable d'emploi, de reclassement ou le placement. Ceci afin d'améliorer la visibilité de la profession, en particulier auprès des services publics de l'emploi en charge d'organiser des appels d'offres pour le reclassement des demandeurs d'emploi. C'est Guillaume Claeyssens, patron du cabinet Hermès, qui préside la Far.

Autour du même sujet