Exclusif : Openclassrooms lève 6 millions d’euros

Pour la troisième fois depuis sa création, Openclassrooms, pépite de l’Edtech française, annonce une levée de fonds. La plus importante de son histoire.

Openclassrooms frappe un grand coup dans l'univers du e-learning. L'entreprise spécialisée dans la conception de Mooc a levé 6 millions d'euros cet été pour accentuer sa place de leader européen du secteur.

Créée par Pierre Dubuc et Mathieu Nebra, cette start-up forte de 35 salariés revendique 3 millions d'utilisateurs par mois. La plateforme est notamment reconnue pour la qualité de ses formations dans la culture digitale (code, marketing digital, entrepreneuriat, développement mobile…). Certaines formations sont même reconnues par l'Etat. Il s'agit notamment du bachelor "Chef de projet multimédia", réalisé en partenariat avec l'école IESA.

C'est la plus grosse levée de fonds réalisée par Openclassrooms depuis sa création en 1999 (à l'origine la société s'appelait Site du Zéro. Le fondateur, entrepreneur précoce, était encore collégien). Les fonds ont été levés auprès de Bpofrance, de Citizen Capital mais aussi de Xavier Niel. L'argent ainsi récolté servira au développement à l'international (Espagne, Royaume-Uni), mais aussi à la création de nouveaux parcours diplômants.

La plateforme de e-learning avait levé 1,2 millions d'euros en 2012 puis un autre million d'euros en février 2014 auprès de son investisseur historique Alven Capital. La dernière levée de fonds lui avait notamment permis de développer une offre premium à destination de ses membres. Cette offre se caractérise par une certification des connaissances gratuite à l'issue des cours, des téléchargements d'e-books ou encore des sessions live avec les professeurs ou experts intervenant dans le cadre des formations. La dernière levée de fonds lui avait également permis de diminuer le nombre d'encarts publicitaires présents sur sa plateforme.

Cette levée de fonds est bien plus conséquente que les dernières levées réalisées par les autres concepteurs de formations en e-learning. Ainsi, en novembre 2014 Coorpacademy avait levé 3,2 millions d'euros tandis qu'en février 2016 Unow avait rendu publique une levée de 800 000 euros.

Openclassrooms, basé dans le 10ème arrondissement de Paris, avait fait les gros titres en avril 2015 lorsque le président de la République avait annoncé que dans le cadre de la lutte contre le chômage, tous les demandeurs d'emploi de France pourraient désormais bénéficier d'un compte premium sur Openclassrooms (qui coûte initialement 20 euros par mois).

Et aussi

 

Levée de fonds / Alven Capital