Signature d'un accord européen sur le harcèlement et la violence au travail

Jeudi 26 avril, après dix mois de négociations, les partenaires sociaux européens (Confédération européenne des syndicats, BusinessEurope, CEEP et UEAPME) ont signé un accord cadre sur le harcèlement et la violence au travail. Ce texte devra être mis en œuvre par les organisations syndicales et patronales nationales affiliées aux organisations signataires d'ici trois ans. Dans la ligne de mire : les situations de brimades, de harcèlement sexuel et de violence physique sur le lieu de travail. D'après le portail de l'Union européenne : "Les entreprises établies en Europe vont devoir adopter une politique de tolérance zéro à l'égard de tels comportements et mettre en place des procédures pour régler d'éventuels cas de harcèlement et de violence."

Harcèlement sexuel