Assurance : le chatbot plus pratique qu'un conseiller pour 1 utilisateur sur 10

Assurance : le chatbot plus pratique qu'un conseiller pour 1 utilisateur sur 10 49% des internautes utiliseraient ce service, selon une étude CCM Benchmark, mais ils souhaiteraient garder la possibilité de contacter un être humain.

Pour 11% des internautes, le principe des chatbots est intéressant et ils trouveraient cela plus pratique d'utiliser ce service que d'entrer en contact avec un conseiller, selon l'étude e-Assurance publiée par CCM Benchmark (éditeur du JDN). L'intérêt des Français pour les robots conversationnels en matière d'assurance est toutefois à relativiser : 60% des internautes ne les connaissent pas. Par ailleurs, 49% des internautes se disent prêts à utiliser les chatbots mais sans renoncer à la possibilité de dialoguer un conseiller de chair et d'os.

© CCM Benchmark

Méthodologie : l'étude e-Assurance de CCM Benchmark a été réalisée en ligne du 17 au 25 janvier 2017 auprès de 1 370 internautes âgés de 18 ans et plus et membres de CCM Benchmark Panel. L'échantillon final est représentatif de la population internaute française en matière d'âge, de sexe, de catégorie socio-professionnelle et de région (méthode des quotas).

"Assur & Bank", le JDN Event dédié à la fintech et à l'insurtech
Le JDN et CCM Benchmark Institut organisent à Paris un événement destiné aux professionnels de la finance pour répondre aux questions posées par la forte digitalisation de leurs métiers.

Infographie / CSP

Annonces Google