Construire sa maison : les étapes pour faire construire

Construire sa maison en pierre ou en bois sur mesure représente un rêve pour de nombreux Français. Pour passer du rêve à la réalité et dessiner soi-même sa maison en 3D avant de la voir sortir de terre, suivez ces étapes indispensables.

Trouver un terrain

Avant toute chose, il convient de trouver un terrain. Outre la question du budget, il faut trouver l'emplacement idéal. Nature du sol, exposition, servitudes, dimensions, règles d'urbanisme, proximité d'un aéroport, d'un chemin de fer ou d'une autoroute... Le futur propriétaire doit s'assurer que le terrain et sa situation conviennent à son mode de vie.

Faire le plan

Pour se passer d'un architecte et faire soi-même le plan de la maison, celle-ci ne doit pas dépasser 170 m. Il existe des logiciels sur Internet permettant de dessiner ses propres plans en 3D. Élaborer des plans sur un programme gratuit permet de faire évoluer son projet jusqu'au résultat escompté. Cette solution n'est pas chère, mais le recours à un architecte ou à un professionnel peut s'avérer très utile, notamment pour savoir quel sera le prix de la construction.

Demander un permis de construire

Une fois le plan établi, la législation française oblige le constructeur à obtenir un permis de construire avant de commencer les travaux. Il faut réunir un certain nombre de pièces techniques, dont plusieurs plans et déposer le dossier en mairie puis patienter jusqu'au verdict.

Choisir le bon constructeur

Être bricoleur ne suffit pas à construire soi-même sa maison. Fondations, charpente, plomberie... De nombreux corps de métier vont intervenir. Le propriétaire peut choisir de coordonner lui-même les artisans, mais il est recommandé de faire appel à un constructeur maitre d'oeuvre pour gérer les différents ouvriers. Afin d'éviter les mauvaises surprises, mieux vaut choisir un constructeur affilié à un syndicat professionnel.

Prendre une assurance

Lorsque l'on réalise de si importants travaux, le propriétaire constructeur doit souscrire une garantie dommages-ouvrage. Trois types d'assurance existent :
• garantie décennale : pendant 10 ans, le constructeur est tenu de réparer les dommages touchant la solidité ou rendant le logement inhabitable,
• garantie de parfait achèvement : pendant 1 an, le constructeur doit réparer toutes les malfaçons,
• garantie biennale : pendant 2 ans, le constructeur doit remplacer les équipements hors d'usage.

Suivre les travaux

Les travaux commencent. Inutile de passer son temps sur le chantier, mais des visites régulières sont préférables. Cela permet de s'assurer que les délais sont respectés et d'éviter toute mauvaise surprise. Il est conseillé de prendre des photos. Outre les souvenirs de construction de la maison, cela peut également servir en cas de litige.

Envoyer la déclaration d'achèvement des travaux

À l'issue des travaux, une nouvelle formalité doit être respectée : la déclaration d'achèvement de travaux. Ce document signale à l'administration que le chantier est clos et que la construction est conforme au permis de construire.

Construire une maison en pierre

La maison en pierre présente de nombreux avantages. Ce matériau est très résistant et son aspect très esthétique. Ce que l'on sait moins, c'est que construire une maison en pierre est propice aux économies d'énergie grâce à d'excellentes propriétés d'isolation. En revanche, le prix de la pierre demeure très élevé.

Construire une maison en bois

Construire soi-même sa maison en bois est en vogue. Le matériau présente l'avantage d'être à la fois léger, souple et solide. Le montage est rapide, ce qui allège la facture. Il peut même être fait sans l'intervention d'une entreprise. Mais la maison en bois souffre d'une mauvaise image. Elle demande un entretien régulier et ses performances en matière d'inertie thermique ne sont pas très favorables.

Construction

Annonces Google