Ce que Salesforce va faire avec ses solutions Analytics

L'intégration, à peine commencée, de la plateforme analytics Wave de Salesforce avec les solutions Sales Cloud et Service Cloud n'est qu'un début.

C'était un gros trou dans la raquette de Salesforce, mais l'éditeur californien est bien en train de corriger le tir. En annonçant le lancement, en 2014, de son offre Analytics, appelée Wave, Salesforce répondait autant à la critique qu'à une demande insistante des clients. Un an après, lors de l'édition 2015 de Dreamforce, cette plateforme Analytics (aussi appelée Wave, ou Analytics Cloud) commence à prendre de l'ampleur dans l'offre de l'éditeur. Et ce n'est que le début.

L'Analytics Wave intégré à Sales Cloud et Service Cloud

Si les graphiques Wave sont désormais bien mis en avant dans la nouvelle interface Lightning de Salesforce, ils vont aussi pouvoir enrichir la solution maison Sales Cloud d'abord, puis, en 2016, Service Cloud. Il ne s'agit pour l'heure que de versions bêta, dont les lancements ont été annoncés lors de Dreamforce 2015, mais des apps Sales et Services vont en effet bientôt être disponibles sur la plateforme Wave. Cela veut dire que des rapports et ds tableaux de bord préconfigurés, et adaptés à Sales et Service, vont pouvoir être installés sur la plateforme Wave, très rapidement.

Lors de Dreamforce 2015, une autre fonction (annoncée en exclusivité mondiale dans le JDN dès juin dernier) a aussi pu être ajoutée aux rapports Wave : elle permet de rendre certaines statistiques "actionnables". Concrètement, au sein des tableaux de bord, un clic droit fait apparaitre un menu déroulant proposant plusieurs actions, qui permettent par exemple d'ajouter une nouvelle opportunité ou d'assigner une tâche - ces actions étant envoyées automatiquement de Wave au dossier Salesforce correspondant. Cette possibilité est notamment permise grâce à l'intégration native de Wave à App Cloud.

Comment Marketing Cloud va intégrer l'Analytics de Wave

Vijay Chakravarthy CEO et GM Analytics Cloud T
Vijay Chakravarthy, GM Analytics Cloud chez Salesforce. © JDN

Mais Salesforce compte aller plus loin. C'était prévisible mais cela a été confirmé : Vijay Chakravarthy, CEO et General Manager de l'offre Analytics Cloud, l'a officiellement annoncé à la fin de la keynote Analytics de Dreamforce : après Sales et Service, ce sera bien au tour de Marketing Cloud d'être porté sur la plateforme Wave.

Mais comment les outils Marketing de Salesforce, qui proposent déjà leurs statistiques, vont pouvoir accueillir… de nouveaux rapports, qui demandent bien évidement un surcoût ? "Nos métriques apparaitront bien dans la future app analytics. Mais nos rapports sont seulement une fonctionnalité, alors qu'Analytics Cloud est une solution complète, bien plus puissante, avec beaucoup plus de potentiel, en matière de data visualisation notamment. L'intégration de nos données sera aussi facilitée", explique Adam Blitzer, le fondateur de Pardot, l'éditeur d'une solution d'automatisation marketing B2B rachetée par Salesforce en 2013. Plus précisément, d'après nos informations, l'app Marketing sur Wave Analytics permettra de voir de nouvelles corrélations, et pourra faire remonter de nouveaux indicateurs, concernant l'inventaire ou les ventes en magasins par exemple.

Comment Salesforce va doper l'adoption

L'autre axe de développement est l'écosystème des partenaires éditeurs. Salesforce l'a clairement annoncé lors de la keynote Analytics de Dreamforce 2015. Là encore, il s'agit pour les éditeurs tiers d'adapter les métriques et tableaux de bord à un secteur ou un domaine, de manière préconfigurée. Par exemple : les indicateurs RH avec TalentObjects (de Lumesse) ou financiers et logistiques avec FinancialForce ERP Wave Apps. Salesforce a annoncé compter désormais 13 éditeurs partenaires qui bâtissent leur offre sur la plateforme Wave.

Lors de Dreamforce 2015, derrière les stands de ces partenaires, les langues se sont vite déliées, pour dénoncer le tarif trop haut de l'utilisation de la plateforme Wave. Un prix qui, évidemment, se répercute sur le client, qui doit payer à la fois Wave mais aussi l'app du partenaire. Mais Salesforce devrait baisser ses tarifs, dans les prochaines semaines. De quoi, en effet, grandement faciliter le développement de cet écosystème de partenaires Analytics.

Coca Cola, GE, EMC, Paypal, Verizon, Chrysler font partie des utilisateurs de Wave cités par Stephanie Buscemi, COO Analytics Cloud chez Salesforce lors de Dreamforce 2015. © JDN

 

CRM / Salesforce