Comparateur de clouds : CloudScreener mise sur Terraform

La start-up française a adapté son comparateur de clouds pour pouvoir prendre en charge la technologie de déploiement continu de d’HashiCorp.

CloudScreener ajoute une nouvelle corde à son arc. Le comparateur de clouds français (partenaire du JDN dans le cadre de notre classement des clouds publié chaque mois) a adapté sa plateforme pour prendre en charge la supervision d'instances gérées via l'outil open source de déploiement continu Terraform d'HashiCorp. Un éditeur américain qui est également connu pour d'autres de ses outils de déploiement, comme Vagrant. "Lors de notre participation à la DockerCon 2015, nous avons été frappés par l’engouement des meilleurs développeurs sur place pour cette solution qui permet de déployer et piloter des infrastructures cloud avec de simples fichiers de configuration. D'où notre décision de l'intégrer", explique Nicolas Drouet, co-fondateur et directeur général de CloudScreener.

Terraform est dessiné pour gérer des déploiements, à partir d’une configuration standardisée, et ce quel que soit le fournisseur : Amazon Web Services, Microsoft Azure, Google Compute Engine, DigitalOcean... "Le module de CloudScreener complète les fonctions de la plateforme en proposant à l’utilisateur de créer simplement ses fichiers de configuration Terraform depuis une interface drag&drop, et ainsi benchmarker les prix et les performances des différentes offres des fournisseurs clouds", prècise CloudScreener - qui sera d'ailleurs présent à la HashiConf 2015, première édition de l'événement mondial d'HashiCorp, les 28 et 29 septembre à Portland aux Etats-Unis.

Cloud public