La dernière mise à jour de Windows 10 génère de nombreux bugs

La toute nouvelle version de Windows 10 apporte de nouvelles fonctionnalités, mais aussi des problèmes…

La mise à jour appelée Threshold 2 et proposée depuis quelques jours par Microsoft pour Windows 10 était ambitieuse. Elle apporte en effet une série de nouvelles fonctionnalités, et il faudra attendre plusieurs mois avant que le système ne connaisse une mise à jour de cette envergure (peut-être pas avant le printemps voire l'été prochain). Revers de la médaille, l'installation de cette nouvelle version rencontre de nombreux bugs.

D'abord, des utilisateurs ont pu la voir bloquer à 44% de son déploiement. D'après une modératrice du forum de Microsoft, il s'agirait des terminaux équipés d'une carte SD qui rencontreraient le bug, et retirer la carte SD réglerait le problème. Enfin en partie, car installer Threshold 2 peut nécessiter 20 Go, copie du précédent système comprise… Microsoft a indiqué travailler sur la résolution du dysfonctionnement.

Autre problème rencontré : la mise à jour Threshold 2 efface tout simplement certains programmes, comme des VPN Cisco ou F5, ou encore des pilotes SATA, entre autres. Des outils de surveillance du système comme HWMonitor ou CPU-Z sont également concernés. Certains se sont aussi rendu compte que certains programmes par défaut avaient pu être changés au profit de ceux de Microsoft…Tout peut toutefois être réinstallé pour retrouver la configuration initiale et les mêmes logiciels.

Enfin, Microsoft rappelle que ceux qui ont installé Windows 10 il y a moins d'un mois devront attendre 31 jours avant de pouvoir déployer Threshold 2. Un délai que Microsoft a mis en place pour permettre à ceux qui le souhaitent de se rétracter et de revenir à la précédente version de leur système. Résultat : ceux qui viennent tout juste d'installer Windows 10 ne se verront pas proposer de déployer la dernière mise à jour Threshold, et sont même tout en bas de l'actuelle liste d'attente.

Windows / VPN