Sécurité : Avast s'offre AVG pour 1,3 milliard de dollars

Les deux entreprises spécialisées dans les solutions d'antimalware partagent plusieurs points communs : toutes les deux sont nées en République tchèque, elles ont aussi à peu près le même nombre d'utilisateurs.

Avast a proposé une belle somme pour acquérir son rival AVG : 25 dollars par action, soit un tiers de plus que le cours du titre avant cette annonce, AVG étant coté au NYSE, contrairement à Avast qui a finalement renoncé à s'introduire en bourse en 2012. En tout, le montant de l'acquisition atteint 1,3 milliard de dollars.

Les deux entreprises spécialisées dans la sécurisation des terminaux ont plusieurs points communs, comme le rappelle Vincent Steckler, le CEO d'Avast : toutes les deux sont nées en République tchèque dans les années 1980, et toutes les deux se sont beaucoup fait connaitre avec leur solution d'antimalware gratuite. Elles ont également un nombre équivalent d'utilisateurs : environ 200 millions chacune.

Vincent Steckler ne s'étend pas sur les synergies visées. En tout, l'ensemble protégera quelque 400 millions de terminaux, dont 160 millions sont mobiles. Il va donc pouvoir profiter d'une plus grande base d'utilisateurs, ce qui est toujours utile pour améliorer l'analyse des malwares."Concernant les PME, nous pourront réaliser un meilleur support, avec une couverture géographique plus large, un meilleur support technique, le tout en combinant les meilleures technologies issues des deux entreprises", ajoute le CEO d'Avast.

Et aussi

Virus / Acquisition