Avec SensioCloud, SensioLabs dévoile son cloud taillé pour Symfony

Le Français SensioLabs prépare le lancement d'un cloud optimisé pour l'infrastructure PHP Symfony dont il est à l'origine. Reposant sur Platform.sh, il est orienté DevOps et déploiement continu.

L'annonce devrait faire mouche au sein de l'écosystème PHP. Après plusieurs mois de travail, l'un des leaders français du domaine, SensioLabs, lance son offre de cloud. Sans surprise, la société de Fabien Potencier a décidé de bâtir une offre de PaaS (Platform as a Service) optimisée pour le framework PHP Symfony dont elle est à l'origine. Puissant, le produit (baptisé SensioCloud) est conçu pour automatiser le déploiement d'une infrastructure complète basée sur Symfony, avec toutes les briques associées : base de données, serveur de cache...

Le choix d'AWS et Platform.sh pour proposer un PaaS à l'état de l'art

Pour bâtir son service cloud, SensioLabs a choisi de s'adosser au cloud de Platform.sh (utilisé ici en marque blanche), qui est lui-même basé sur Amazon Web Services (AWS). "Nous avons, aussi, étudié la possibilité de recourir à Microsoft Azure ou Google Cloud. Mais AWS [avec Platform.sh ndlr] était le plus pertinent, à la fois d'un point de vue technique et marketing. Nous avons constaté qu'Amazon était très intéressé à l'idée de signer un partenariat avec nous, notamment en vue de remonter dans la stack via des solutions plus packagées", confie Fabien Potencier. Quant à Platform.sh, il apporte à SensioCloud sa logique qu'il qualifie de NoOps. Une fois l'architecture d'un projet décrite dans un fichiers Yaml, Platform.sh pourra en effet la déployer automatiquement, puis gérer lui-même la montée en charge via des mécanismes d'auto-dimensionnement.

Un PaaS optimisé pour Symfony et son écosystème

 

"La force de Platform.sh se situe, aussi, dans sa capacité à faire des 'snapchots' complets d'une application, de son infrastructure logicielle, et des bases de données associées", pointe Fabien Potencier. Pouvoir reproduire ainsi un système de production à l'identique permet naturellement de fiabiliser les tests, mais aussi de lancer en parallèle plusieurs projets de dev&test sur la même application.

Pour construire son offre, SensioLabs a retravaillé profondément "les processus génériques" de Platform.sh. Les déploiements automatisés mis en œuvre avec SensioCloud se veulent plus spécifiques à Symfony et mieux optimisés pour ce framework. Dans cette optique, la R&D de Fabien Potencier a sélectionné une série de briques qu'elle considère comme clé pour les développeurs Symfony (Redis, RabbitMQ, PostgreSQL, MySQL, MongoDB, ElasticSearch, Kafka...). Des logiciels qui pourront, ainsi, être automatiquement mis en œuvre et associés dans toutes les combinaisons possibles.

Une optimisation fine de la configuration de l'architecture

"La configuration de l'architecture et de ses dépendances se fait au même endroit que pour la configuration de Symfony. Du coup, nous sommes capables d'optimiser la configuration de Symfony et son exécution de façon automatique en fonction des services configurés sur SensioCloud. Un exemple simple : l'utilisation de Redis pour gérer les sessions peut être complètement transparent. Idem pour la configuration des emails sortants", détaille Fabien Potencier. L'offre s'accompagne par ailleurs de prestations associées : un support pro-actif, en matière d'optimisation de Symfony et de performance de l'applicatif... Enfin, SensioCloud fait l'objet d'une intégration à Blackfire.io : l'outil de test d'application PHP en mode SaaS qui a déjà fait le succès de SensioLabs.

La commercialisation de SensioCloud sera effective dans les prochaines semaines, début janvier. Le service se déclinera en une offre en "self service" dont le prix d'entrée s'élèvera à environ 100 euros par mois, et une offre Enterprise dont la tarification dépendra des services choisis et du support. 

SensioCloud a été présenté, à Berlin, lors de la SymfonyCon 2016

Framework / Symfony