Comparatif : 4 plateformes pour gérer une app mobile dans le cloud Salesforce App Cloud Mobile, pour les applications d'entreprise

Salesforce propose un ensemble de SDK pour tous les environnements mobiles : Android, iOS, Windows et même Blackberry. En combinant ces SDK aux APIs de la plateforme Salesforce1, le leader du CRM entend offrir tous les ingrédients nécessaires à la gestion du back-end d'une application mobile.

Cela passe par la synchronisation des données, la notification push, la gestion des identités, l'accès à des sources de données tierces ou encore l'intégration aux réseaux sociaux. Orienté applications mobiles d'entreprise, Salesforce met aussi en avant Shema Builder, son outil de modélisation de données, et Process Builder pour créer visuellement des processus métier.

Le PaaS Heroku comme plateforme d'hébergement

Des intégrations qui exigent un certain niveau de technicité. Pour relever ce défi, Salesforce a mis une pléthore de vidéos et de tutoriels sur Trailhead, son portail de formation en ligne gratuite.

Pour pousser ces services, l'éditeur suggère de passer par son PaaS Heroku, une activité rachetée en 2010. Enfin, pour les orphelins de Parse, il est possible migrer vers Parse Server (en open source), de prendre une instance Heroku et de déployer une base de données via MongoLab.

Salesforce App Cloud Mobile en bref

Points forts

Points faibles

- L'intégration à l'écosystème Salesforce

- Le degré de personnalisation des services

- Pas d'offre packagée

- Le niveau d'expertise requis

Autour du même sujet