Blackberry renonce à son emblématique smartphone "Classic" avec clavier

L'entreprise canadienne dément arrêter la production de ses smartphones équipés du système BB 10, mais confirme abandonner l'un de ses modèles phare.

Plus ses parts de marché baissent, moins la stratégie de Blackberry est facile à comprendre. C'est d'abord un article d'Atlantico.com qui a jeté la confusion. Preuve d'apparence solide à l'appui, ce site a affirmé que toute la gamme de smartphones embarquant l'OS maison du constructeur, le BB 10, allait être arrêtée. Soit les modèles Q10, Z10, Z30, Passport, et Classic. Une stratégie qui aurait eu le mérite d'être claire, et de bien faire comprendre que le fabricant canadien allait désormais se concentrer sur des smartphones Android – d'autant que deux nouveaux modèles avec ce système ont été annoncés récemment.

Mais un billet de blog, signé du COO de Blackberry, Ralph Pini, a tenu à démentir : c'est en fait juste la production du smartphone Classic qui va être arrêtée. C'est donc la fin d'un modèle emblématique : ressorti en 2014, il était équipé du clavier physique qui fut la signature historique des premiers terminaux à succès du canadien.

Certains veulent déjà en conclure que le clavier virtuel a gagné face au clavier physique sur smartphone... même si Blackberry n'a pas annoncé renoncer à ses claviers traditionnels. Quant à l'avenir de Blackberry 10, le fournisseur, a tenu à signaler qu'il sera bien mis à jour cette année, et l'année prochaine. Pas sûr que cela suffise à assurer un avenir radieux à Blackberry, dont l'OS BB 10 ne représente que 0,2% des ventes de smartphones au premier trimestre 2016 selon le Gartner. Les derniers résultats trimestriels du groupe ont aussi révélé une perte de 670 millions de dollars.

Smartphone / Blackberry