Quentin Vacher (Frichti) : transformer ses frustrations en mine d'or

Quentin Vacher se qualifie comme un frustré permanent. Alors qu'il décroche un poste de consultant chez Morgan Stanley (à 24 ans), il décide de faire machine arrière et démissionne. Aspirant "à vivre autre chose", il crée une première entreprise. Ce sera JolieBox. En quatre ans, la start-up se hisse parmi les leaders de la vente de produits de beauté par abonnement. Après avoir vendu cette première société, Quentin Vacher ne s'arrête pas. Il crée une deuxième entreprise avec sa compagne Julia Bijaoui : Frichti. Le concept : livrer à domicile "des plats sains à petits prix".
©  JDN / Cécile Debise