Faille Heartbleed : quels sont les géants IT touchés

Notre confrère The Register a fait le point. Alors que les applications de Microsoft, Salesforce et HP ne semblent pas exposées, ce n'est pas le cas chez VMware, EMC et Citrix.

Le site britannique The Register fait le point sur les technologies des géants IT impactées par la faille OpenSSL qui secoue le Web depuis le début de la semaine.

Chez Microsoft, la communication est claire : le serveur IIS et Azure ne sont pas touchés par la faille. "L'implémentation SSL de Windows n'est pas concernée", indique le groupe.

Chez Oracle, The Register ne relève aucune mention officielle de la faille, mais certains posts dans les forums d'administration du groupe peuvent faire penser que des technologies sont concernées.

Du côté de VMware, 27 produits sont évoqués comme étant potentiellement touchés, notamment ESXi 5.5 et vCenter Server 5.5. Chez Citrix, 9 produits sont aussi listés, notamment au sein de la technologie XenApp. Chez Symantec et EMC des communications ont également été réalisées.

A lire aussi :

 Un demi-million de sites web touchés par la faille Heartbleed

 Heartbleed : Cisco et Juniper touchés de plein fouet

 Comment faire face à la faille critique Heartbleed

Microsoft / Faille