"La concentration IT pose de sérieux problèmes de sécurité physique"

pascal lointier est président du club de la sécurité de l'information français.
Pascal Lointier est président du Club de la sécurité de l'information français. © Antoine Crochet- Damais / JDN Solutions

5 jours d'arrêt imposés à un centre de données au nord de Paris suite au disfonctionnement d'un disjoncteur électronique, un cloud américain inaccessible suite au vol d'un câble en fibre optique (pris pour du cuivre), des incendies de ferme de serveurs....

Pascal Lointier, président du Club de la sécurité de l'information français, égrène les exemples d'incidents physiques ayant engendré l'arrêt de tout ou partie d'une plate-forme de cloud.

"Quand les ressources informatiques sont à ce point concentrées sur quelques centres, il ne faut pas négliger la sécurité physique", martèle-t-il, avant d'évoquer le risque d'un piratage des logiciels pilotant la ventilation ou l'électricité des datacenters.