Les employés toulousains de Freescale en grève

Les employés du site de Freescale Semiconductor à Toulouse sont en grève depuis 10 jours. Ils protestent contre la décision de fermer l'usine, décision prise en avril dernier et prévue pour 2011. Un site de l'entreprise, situé au Japon, est également concerné. Freescale Semiconductor prévoit de réduire de 236 postes son effectif de 800 employés dans le domaine des semi-conducteurs pour téléphones portables à la fin de ce mois. Les syndicats affirment que 75% des employés du site de Toulouse sont en grève.

Autour du même sujet