Gemalto supprime 409 postes en France

Gemalto, entreprise de sécurité numérique, a informé ses Instances Représentatives du Personnel d'un projet de réorganisation de ses activités en France. L'impact global net du projet représenterait 409 postes, dont la suppression des 362 postes de l'usine d'Orléans. Le Groupe emploie près de 3 500 collaborateurs en France. Des suppressions de postes sont également prévues au siège de Meudon (Hauts-de-Seine) et sur le site de Gemenos (Bouches-du-Rhône).

Le groupe a annoncé un recul de 11% de ses ventes au premier trimestre (-7% à taux de change constants) du à une forte baisse des prix dans le segment communications mobiles. Né de la fusion, début 2006, d'Axalto et Gemplus, Gemalto employait jusqu'à présent 3.500 personnes en France.

GEMALTO / Taux de change