STMicroelectronics licencie 4 000 salariés

Le fabricant de semi-conducteurs vient d'annoncer un vaste plan de restructuration qui l'amène à fermer 3 sites de production, au Texas, en Arizona ainsi qu'au Maroc. D'ici deux à trois ans, ce sont près de 4 000 employés qui seront licenciés. La firme, qui compte désormais consolider ses activités dans le domaine des mémoires Flash, espère ainsi économiser quelque 109 millions d'euros.