Benoît de la Tour (Infor) Une offre packagée pour entreprises de moins de 200 millions de dollars de revenus

Pourquoi accorder une place particulière au marché du middle-market ?

Nous évaluons la taille globale du marché du middle-market entre 27 et 30 milliards de dollars. Le constat c'est qu'aujourd'hui il n'existe pas d'acteur majeur de l'ERP positionné sur ce créneau. Nous avons estimé qu'à eux trois, Microsoft, Sage et Infor ne totalisent pas plus 3 milliards de dollars.

Sur la partie supérieure du marché, les grands comptes, Oracle et SAP sont très forts mais pas sur ce segment. Or en ce qui nous concerne, nous visons une position dominante à horizon de 5 ans.

Pour y arriver, nous avons remis notre offre en ordre de bataille pour adresser spécifiquement le middle market et répondre aux besoins de ces entreprises. Nous avons donc travaillé sur 2 axes : la verticalisation d'une part et la création d'une nouvelle offre, Infor Express.

"Oracle et SAP sont très forts sur le segment des grands comptes"

Comment répondez-vous à leurs besoins ?

La verticalisation consiste à proposer des solutions métiers personnalisées pour répondre non seulement à des besoins sectoriels particuliers comme la mode, les produits manufacturés, le high tech mais aussi à des sous-ensembles de segments.

Pour ce qui concerne Infor Express, il s'agit d'une offre entièrement forfaitaire pour répondre de manière globale aux problématiques des PME réalisant entre 50 et 200 millions de dollars de chiffre d'affaires.

Il s'agit d'une offre qui comprend la solution et son intégration, son interfaçage au reste du SI pour un coût connu à l'avance et sur un temps donné ferme et définitif. La souplesse reste de mise en termes de disponibilité.

ERP / SaaS