LibreOffice / LibreOffice 3.4 : l'autofiltre par document à l'honneur

La nouvelle version de la suite bureautique de The Document Foundation étend les plages nommées aux feuilles locales et améliore le rendu du texte.

Le fork de la suite bureautique OpenOffice.org, dont Oracle vient d'en céder la gouvernance à la fondation Apache, est désormais disponible en version 3.4. Ciblant principalement les early adopters, la version 3.4 de LibreOffice propose son flot d'améliorations pour les modules Writer, Calc et Impress/Draw.

Le traitement de texte prend en charge des styles de couleur et de ligne pour les colonnes et le séparateur de notes de bas de page tandis que le moteur des polices graphites est annoncé comme étant 10 fois plus rapide. Le rendu du texte sous Linux est désormais dessiné avec les mêmes options de sous-pixelisation que les autres applications utilisant les librairies graphiques 2D Cairo.

Le module Calc permet quant à lui de gérer la fonction d'autofiltre par document et plus seulement par feuille, tandis que la portée des plages nommées a été étendue de son côté aux feuilles locales et plus seulement à l'ensemble des feuilles d'un document. L'export HTML via une galerie d'images en vignettes a également été amélioré dans Impress/Draw.

La réécriture des filtres d'import et d'export de fichier ODF plat de Java en C++ et la possibilité de modifier le mot de passe chiffré lorsque le document est ouvert sont également à l'honneur dans LibreOffice 3.4. 

Bureautique / Oracle