Salesforce met les réseaux sociaux au service du CRM Le HTML5, au centre de la stratégie mobile de Saleforces

Pour le P-DG de Salesforce, Marc Benioff, c'est une évidence, "nous sommes dans l'ère post-PC. Avec l'émergence des tablettes et l'explosion des smartphones, les écrans multitouch vont s'imposer". Pour répondre à ce nouvel enjeu, qui concerne également les entreprises, Salesforce mise sur le HTML5, qui présente l'avantage de s'affranchir des contraintes liées au matériel.


le p-dg de salesforce, marc benioff, lors de la conférence d'ouverture de
Le P-DG de Salesforce, Marc Benioff, lors de la conférence d'ouverture de Dreamforce 2011. © Virgile Juhan / JDN

La Web App touch.salesforce.com, dont le lancement devrait se faire d'ici quelques semaines, permettra en effet aux applications SaaS de Salesforce d'être accessibles depuis n'importe quel terminal mobile équipé d'un navigateur lisant bien le HTML5. Les fonctionnalités proposées seront les mêmes que celles des diverses applications mobiles Salesforce conçues pour Android ou iOS.


Applications mobiles natives, ou applications Web mobiles ?

Faut-il alors que les DSI songent à effacer leurs applications mobiles Salesforce taillées pour un OS mobile précis, au profit de la Web App en HTML5 ? "Le HTML5 fera certaines choses mieux que les anciennes applications mobiles, et d'autres moins bien. Parmi les bénéfices qui intéresseront les DSI : la facilité des mises à jour, centralisées. Plus besoin de mettre à jour le programme sur chaque terminal. Mais, le HTML5 ne pourra pas tenir compte et donc profiter pleinement du matériel sur lequel il est exécuté, alors que certaines applications mobiles sont aujourd'hui optimisées pour un terminal ou un OS. Mais, nous travaillons à améliorer ce point", explique George Hu, responsable de la stratégie mobile au sein de Salesforce.

SaaS / Réseaux sociaux