Le réseau social d'entreprise : les bonnes feuilles Le mail, point d'entrée central des knowledge workers

Le mail reste un point d'entrée central dans le quotidien des knowledge workers. Et c'est un des éléments qui suit l'utilisateur jusque dans la mobilité, preuve de la validité du concept. Aussi, pas de RSE sans lien avec le mail.

Le premier lien RSE/mail est positionné sur les alertes. Le mail est alors considéré comme un vecteur pertinent pour joindre l'utilisateur en quasi-temps réel. Les RSE proposent généralement une gestion des alertes paramétrable selon les besoins. D'une part, selon les types d'évènements : par exemple être alerté si un nouvel utilisateur rejoint le RSE, ou encore si un contenu est posté, ou commenté, etc.

Attention à ne pas noyer les utilisateurs sous des tonnes d'informations et d'alertes

Cette configuration est importante pour ne pas "noyer" l'utilisateur sous des tonnes d'informations et d'alertes. Car comme le disait ma grand-mère : " qu'à trop crier au loup... ". Elle n'a pas connu les RSE, mais je pense que le dicton est toujours aussi pertinent.

Le deuxième niveau de paramétrage des alertes mails concerne souvent la périodicité des envois. Deux modes se juxtaposent : d'une part le temps réel où l'alerte est émise dès lors que l'évènement a eu lieu ou le temps différé selon lequel les alertes sont regroupées (par jour, par semaine ou plus si besoin). Cette option permet aussi de choisir les types d'informations qui méritent une attention en temps réel (le projet en cours, les sujets chauds) et ceux pour lesquels le temps différé suffit pour se tenir au courant. Pour autant qu'il s'agisse d'intégration, en fait, il s'agit principalement de paramétrage.

Le deuxième lien est de faire du mail un moyen de publier de l'information. Les utilisateurs peuvent alors publier directement dans le RSE en envoyant un mail à une adresse précise qui délimite la cible de publication. Là encore, aucune intégration hormis du paramétrage, mais une fonction bien utile pour une adoption encore plus facile avec le réseau social, notamment par ceux qui ont grandi uniquement avec le mail comme moyen " social ". L'intérêt principal est de pouvoir "en 1 clic" publier à la fois le contenu (titre et message), mais aussi les pièces jointes.  

Collaboratif / Réseau social d'entreprise